Blagues - Enigmes

1) ENIGME :

Vous transportez une poule, un ver de terre et un renard. Il faut que vous en transportiez juste un à la fois de l'autre coté de la rivière, vu que le poids de deux animaux vous ferais caler. De plus, vous ne pouvez laisser ensemble la poule et le ver ou la poule et le renard. Comment faut-il faire pour qu'ils traversent tous les 3 de l'autre côté de la rivière ?

Réponse :

- Il faut faire traverser d'abord la poule,
- Revenir les mains vide,
- Traverser à nouveau avec le renard,
- Revenir dans l'autre sens avec la poule,
- Poser la poule et faire traverser le ver,
- Revenir les mains vide et je refaire traverser la poule.

*******************************************************************************************

2) Encore un poussin plein de merde :

Un promeneur se balade aux abords d'une ferme. Soudain il aperçoit un poussin plein de merde.
Il le regarde avec étonnement puis continue son chemin.
Quelques mètres plus loin, il aperçoit un autre poussi, lui aussi couvert de merde. Intrigué, le promeneur poursuit sa route et aperçoit encore de nombreux poussins, tous couvert de merde. De plus en plus intrigué, il arrive près de la ferme.
A ce moment, la porte de la ferme s'ouvre et le fermier apparaît dans l'encadrement de la porte.
- Vous n'auriez pas du papier toilette, je n'ai plus de poussins?!!!

**************************************************************************************************

3) Chef :

C'est l'histoire d'un petit poussin qui fait du jogging.
Tout à coup, son chemin croise celui d'un serpent.
Le poussin passe en courant devant lui et lui crie : "Bonjour Chef !"
Penaud, le serpent le regarde sans rien dire ou faire.
Le lendemain matin, la même scène se reproduit, et le poussin crie au serpent : "Bonjour Chef !"
Le serpent n'a pas le temps de réagir et laisse passer le poussin.
Le jour suivant, le poussin, toujours à son jogging matinal, croise encore une fois le serpent et lui crie de nouveau : "Bonjour Chef !"
Le serpent lui répond : "Hep !, petit poussin, pourquoi m'appelles-tu chef ?"
Et le poussin lui répond : "Oh moi, tout ce qui rampe et qui n'a pas de couilles, je l'appelle Chef !!

***************************************************************************************************

4) Poulets rapides

Un automobiliste roulant à bord de sa superbe Ferrari à 150 Km/h se fait dépasser par un poulet, mais pas n'importe quel poulet, un poulet à trois pattes.
Il accélère pour rattraper le poulet et le dépasse à 200 Km/h, puis le poulet le redépasse, il accélère encore pour le suivre. Le poulet sort de l'autoroute, et s'arrête dans une ferme. Le conducteur de la Ferrari va trouver le fermier :
- Monsieur, je viens de voir une chose extraordinaire, un poulet à trois pattes vient de rentrer dans votre ferme.
- Ben ouin mon p'tit garsn lui dit le fermier, j'en ai trois milles des poulets.
- Et ils ont tous trois pattes ?
- Ben oui.
- Et pourquoi ils ont trois pattes ?
- Ben, parce que ma femme, mes enfants, mes amis et moi-même aimons les cuisses de poulets.
- Ah ! et vous en mangez souvent ?
- Ben, non. On n'arrive pas à les attraper...

**************************************************************************************

5) Le coq américain

Un fermier américain vient de perdre son valeureux coq. Il se rend alors au marché mais arrive un peu tard, malheureusement. Il commence à regarder les coqs qui restent mais il n'y en a plus qu'un, maigrichon, à demi affalé sur le bord de sa cage. Il s'avance vers le propriétaire et lui demande :
- Combien vous demandez pour le coq ?
- 500$
- 500$!!!! Etes-vous malade??
- Ho là, attention, l'ami ! Ce coq est l'un des plus grands spécimens de son espèce. Ce qu'il est capable de faire à vos poules, aucun coq n'est capable de le faire.

Se disant qu'il n'a rien à perdre, notre fermier paie et emporte son coq. Rentré chez lui, il le lâche dans sa basse-cour puis va nourrir les animaux de l'étable. Soudain, il entend un vacarme épouvantable : le coq est train de baiser les poules à un rythme infernal! Puis il tombe par terre, les yeux clos.

Le fermier, en rogne, se dit:
- Bon, je me suis encore fait avoir ! Ce coq ne vaut déjà plus rien!
Le lendemain, au réveil, le fermier entend encore un vacarme épouvantable dans le poulailler. Il regarde à la fenêtre et voit le coq en train de mettre les lapins et les dindons! Encore une fois, le coq tombe par terre, yeux clos.

Le fermier, en rogne, se dit:
- Bon, cette fois c'est sûr, je me suis fait avoir! Ce coq ne vaut rien!
Le surlendemain matin, même scénario. Le coq saute tout ce qui bouge dans la ferme : vache, cochon, poulet... puis s'effondre. Les vautours commencent alors à tourner autour de la ferme dans le ciel. Le fermier arrive au pas de course et se met à hurler:
- Mon pauvre coq ! Mon Dieu...
Alors le coq ouvre un œil, pointe une aile vers le ciel puis dit tout bas au fermier:
- TSSSS ! Ta gueule ! Tu vas les effrayer !

*********************************************************************************

6) Les blanches et les noires

Un homme d'affaires traverse en voiture une région des Alpes. Il avise un paysan qui surveille son troupeau.
- Alors, mon brave, c'est quoi ces bêtes là, mmmh?
- Des vaches. C'est des vaches. (Lire avec l'accent paysan !)
- Ah, ha oui, mhh, mhh. Et ça fait beaucoup de lait, ces vaches ?
- Ou là, oui. Les blanches, elles me donnent bien 10 litre de lait par jour.
(un temps)
- les noires aussi, d'ailleurs.
- Ah, mmhhh, mhhh, oui, bien sûr; et ces bêtes là, c'est quoi , hein ?
- Des moutons.
- Ohhhla, très bien. Et ça fait beaucoup de laine, ces... moutons ?
- Je pense ben. Les blancs, m'en font vingt kilos par an.
(Un temps; il semble réfléchir)
- les noirs aussi, d'ailleurs.
- oui oui oui. Et ces petites bêtes là, c'est quoi, alors ?
- Des poules. Voyez ben.
- Ah, ah oui, bien sûr. Et ça vous fait beaucoup d'œufs, ces poules ?
- Ben, les blanches z'en font bien un par jour, bon poids.
(encore un temps)
- les noires aussi, d'ailleurs.
- Mhhh, oui. Mais, dites donc, mon brave, pouvez-vous m'expliquer pourquoi vous distinguez systématiquement les bêtes noires et les bêtes blanches puisque de toutes façons elles produisent la même chose ? M'enfin quoi ?
- AAAAAAAHH MAAAIIIIS Monsieur, ben hé, ho, c'est que les blanches, ben, ELLES SONT A MOI !!!! HÈ !!!
(Un temps...)
- les noires aussi, d'ailleurs....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site