Maladies des Cailles

les maladies des cailles et cailleteaux

voici par ordre alphabétique, les principales maladies de ce gibier et les traitements qui ne veulent pas remplacer les conseils avisés d'un vétérinaire.

abcès du croupion

engorgement et inflamation des glandes cutanées qui provoque une tumeur purulente.
recommandations : percer l'abcès,le laver avec de l'eau de javel. ajout de fortifiant dans l'eau de boisson et donner une nourriture herbacée en supplement.

angine

grande gêne respiratoire,a battement du sujet, manque dappétit. les narines sont obstruées de pus, le palais et l gorge sont tapissés de membranes blanhâtres épaisses. La mort survient dans les 3-4 jours.
recommandations : isoler le sujet atteint, éviter les courant d'air et passer dans l'arrière bouche un tampon d'ouate imprégné d'acide picrique à 1%

aphtes

petits ulcères situés dans le bec, la gorges et les narines. Distribuer a volonté salades, épinards, grains d'orge

boiteries et pattes faibles

surtout chez les adultes, cela traduit un manque de phosphate dans l'alimentation. Distribuer des feuilles d'oseille, de chicorée, de persil et de cerfeuil hachées.

coccidiose

maladie grave et contagieuse qui atteint le cailleteau entre deux et six semaines. Provoquée par des parasites internes. Ils se propagent par les excréments. les survivants restent porteurs de coccidiose.
les cailles atteintes sont tristes , ailes pendantes, elles ferment les yeux et restent immobiles. Les excréments restent collés autour de l'anus. et obstruent le cloaque.
utiliser un médicament anticoccidiose dans l'eau de boisson et distribuer feuilles de choux et d'épinards

diarrhée simple

blanche, verdâtre ou crayeuse, elle est toujours causée par un refroidissement, une alimentation deffectueuse ou trop herbacée.
mélanger a la patée des graines et feuilles d'ortie hachées et un peu de charbon de bois en poudre. Désinfecter les locaux.

ophtalmie

maladie contagieuse sans grande gravité. provoquée par l'humidité et les courants d'air. les paupières restent généralement collées.laver les yeux avec de l'eau bouillie puis refroidie a laquelle on ajoute un peu d'eau de rose.

picage

les cailles s'arrachent les plumes jusqu'au sang et peuvent attaquer les chairs. ceci est du a un manque de matières azotées et de verdure. ajouter feuilles de choux et betteraves a l'alimentation. donnerq quelques asticots également. isoler les animaux touchés, les soigner ( bétadine par exemple)

variole

petits boutons entassés sur la tête et autour des yeux. ils peuvent atteindre la taille d'un grain de maïs. Ramolir les boutons avec de la vaseline. Le lendemain passer de la glycérine iodée au cinquième avec un tampon de coton. renouveler l'opération au bout d'une semaine. cette maladie est contagieuse, donc, isoler les malades.


Source : de A.Dubourg élever des cailles... pourquoi pas ? aux éditions encyclopédie des connaissances pratiques; 1986)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site